Politique Israël accuse Téhéran d'avoir installé des engins explosifs aux frontières de la Syrie - C’est ce qui ressort du communiqué rendu public par l’armée d’occupation israélienne. «Nous les avons arrêtés avant qu'ils puissent agir», précise Tsahal. Seule la cause kurde pourrait l’amener à sortir de sa neutralité. Israël et la Syrie, qui sont toujours techniquement en guerre, sont séparés par une frontière de facto au niveau du plateau du Golan, qu'Israël occupe depuis la fin … Faubourg sud de Beyrouth : une femme du Hezbollah brandit le drapeau du Groupe islamiste, auteur du missile contre Tsahal qui a fait 3 morts à la frontière d’Israël. Selon Israël, les engins explosifs découverts côté israélien près de la ligne Alpha – la frontière de facto d’Israël avec la Syrie depuis l’annexion du plateau du Golan que l’Etat hébreu occupe depuis la fin de la Guerre des six jours en 1967. Une Syrie avec ou sans Assad importe peu pour Israël ; l’essentiel est que les combats avec leur flot de réfugiés ne débordent pas la frontière. Ces frappes, qui ont été menées samedi 21 novembre au soir dans la province de Deir Ezzor, à la frontière avec l'Irak, ont été imputées à Israël par l'OSDH. Les individus se seraient dirigés près de la clôture de sécurité à la frontière israélo-syrienne afin d'y déposer des sacs d’explosifs. Plus tôt cette année, le Hezbollah a percé trois trous dans la clôture le long de la frontière entre le Liban et Israël et s’est vanté de l’avoir fait comme un message à Israël. Israël a effectué des centaines de frappes aériennes et de tirs de missiles sur la Syrie depuis le déclenchement de la guerre dans ce pays en 2011, ciblant les troupes iraniennes et … Un reportage d'Enrique Cymerman. L’année dernière, des membres du Hezbollah ont été tués près du Golan dans le cadre d’une équipe syrienne de «drones tueurs». Les tensions sont déjà vives entre les rivaux acharnés que sont Israël et la Syrie. Israël annonce avoir frappé des cibles iraniennes en Syrie. Les Sionistes en conviennent. Syrie : au moins dix morts dans des frappes d’Israël contre des objectifs iraniens Elles font suite à la découverte d’explosifs le long de la frontière entre les deux pays. 28 janvier 2015. C'est l'une des frontières les surveillées au monde, mais aussi les plus protégées : 150 kilomètres de clôture, la Syrie à l'Est, le Liban au Nord. Israël vise une base de milices pro-iraniennes dans le sud de la Syrie (médias) i24NEWS October 21, 2020, 04:17 AM dernière modification October 21, 2020, 09:51 AM JALAA MAREY / AFP Une Syrie avec ou sans Assad importe peu pour Israël ; l’essentiel est que les combats avec leur flot de réfugiés ne débordent pas la frontière. Syrie: 1ère frappe contre Israël? Au moins quatorze combattants de milices pro-Iran, en majorité des Irakiens, ont été tués dans des raids aériens visant leurs positions en Syrie. Des véhicules militaires sont amassés sur les hauteurs du Golan annexées par Israël, près de la colonie de Merom Golan à la frontière avec la Syrie, le 3 août 2020. Israël justifie ses agissements en accusant quatre terroristes d’avoir tenté de commettre un attentat. Derrière la frontière Israël-Syrie, le chaos. Seule la cause kurde pourrait l’amener à sortir de sa neutralité. Oct 03, 2020 10:52 UTC. Fait rare, Israël a revendiqué lundi soir les frappes sur Qouneitra, en représailles à des « tentatives » de placer des bombes artisanales le long de sa frontière contestée avec la Syrie. Israël s’était contenté de rendre publics et notamment par Benyamin Netanyahu, à l’ONU, les emplacements d’usines de missiles au Liban, sans pour autant agir militairement à leur destruction, par opposition aux équipements identiques en Syrie ou Irak, où Tsahal n’hésite pas à mener des raids destructeurs de façon récurrente. Au moins neuf combattants syriens pro-régime, dont trois étrangers, ont péri dimanche soir dans une frappe attribuée à Israël. Raid attribué à Israël dans le nord de la Syrie. La frontière terrestre entre Israël et la Syrie établie officiellement dans les années 1920, fait depuis l'objet d'un contentieux entre les deux pays.. À l'est de cette frontière internationale, le plateau du Golan occupé depuis 1967 et annexé unilatéralement par les israéliens en 1981, mais revendiqué depuis par les syriens, est en effet un territoire disputé entre les deux pays. Au moins trois militaires syriens seraient morts, alors qu'Israël a annoncé avoir touché ce mercredi des cibles notamment iraniennes en Syrie. Israël a revendiqué les frappes sur Qouneitra, en représailles à des "tentatives" de placer des bombes artisanales le long de sa frontière contestée avec la Syrie. Israël a initialement répondu en fournissant des soins médicaux aux combattants Syriens blessés pendant la guerre, soignant plusieurs milliers de personnes dans les hôpitaux de campagne à la frontière et dans les hôpitaux publics, principalement dans le nord d’Israël, depuis 2013.