Toute? En film c'était très prenant : surtout que c'était l'un des premiers films d'anticipation bien avant les Mad Max et autres. Pour tourner LE DERNIER RIVAGE, la production décide de se rendre réellement en Australie. Les acteurs ne transpirent pas d'émotion. Qualifizierte Bestellungen werden kostenlos geliefert. Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau, De 1 abonné 28 abonnés Une guerre atomique « Le Dernier rivage est sorti simultanément dans dix-huit capitales le 17 décembre 1959. roman   On the Beach, lui, date de 1959. Retrouvez les 25 critiques et avis pour le film Le Dernier rivage, réalisé par Stanley Kramer avec Gregory Peck, Ava Gardner, Fred Astaire. Vous aimez ce livre ? La mort et la désolation règnent sur le monde. magie   guerre nucl�aire   Le Dernier Rivage critique par Blobbo . 8 - Très bon film, à ne pas manquer. Avec 2085 abonnés L’intention derrière ce scénario est des plus louables, mais le message pacifiste autour duquel se déploie l’adaptation cinématographique est si souligné qu’il en devient simpliste. Synopsis : Suite à un échange global de missiles nucléaires, l’atmosphère du globe est en majeure partie irradiée. le rivage des Syrtes de Julien Gracq a été publié en 1951, théoriquement primé au Goncourt, l'auteur en a refusé le prix. Du rire et des larmes, de l'espoir et de l'effondrement dans un compte à rebours impitoyable châtiant sans discernement le bon comme le mauvais. Vous comprenez naturellement qu'il ne faut � aucun prix que vous ou un membre quelconque de votre �quipage soyez expos�s � �tre contamin�s par une personne radio-active. L’idée était d’imposer le film comme celui qu’il faut avoir vu quand bien même on ne verrait qu’un seul film de sa vie, et à cause du sujet, il a vite quitté la page cinéma des gazettes pour faire la une. 1961 abonnés Le romantisme cinèmatographique semble être beaucoup moins un genre qu'un tempèrament, un ètat d'âme! « Le Dernier rivage est sorti simultanément dans dix-huit capitales le 17 décembre 1959. Quelle dommage avec un tel scénario ! science-fiction   Anne-Claire Dolivet, Par les membres ayant fait le plus de critiques. Critique du Dernier Rivage de Stanley Kramer, étonnant film post apocalyptique qui raconte quelque chose sur la fin d'une époque à Hollywood. post-apocalyptique   critique, avis sur Beaux rivages de Nina Bouraoui. Un film d'anticipation qui a dépassé la date d'expiration depuis un bon bout de temps puisque le futur de cette oeuvre de 1959 est en 1964, mais le message passé garde sa force ou plutôt aurait pu garder sa force s'il y en avait eu une véritable. Un semi-ratage (voir même un peu plus !!!) Everyday low prices and free delivery on eligible orders. Ajouter une critique. Ce qui est extraordinaire, c'est que je ne peux pas v�ritablement croire que �a va arriver. fin du monde   Valérie Lemercier, Sylvain Marcel, Danielle Fichaud, Avec La d�couverte de l'�nergie nucl�aire est peut-�tre un des plus beaux fleurons de la science moderne, mais son utilisation pour fabriquer des bombes en constitue le plus grand danger. J�ai re�u deux prix Nobel : un en physique et un en chimie. Le Dernier rivage (On the Beach) : 1964. Une peau de chagrin constituant tous les constats bien souvent négatifs élaborés dans les pleurs, la cigarette et l'alcool. Lire ses 3 479 critiques, Suivre son activité Sauf que le tout manque d'enjeu, et surtout l'ensemble est long, avec une première partie très lente. Sie finden Rezensionen und Details zu einer vielseitigen Blu-ray- … Apr�s une guerre nucl�aire d�clench�e pour on ne sait quoi, s�rement par un petit pays de l'h�misph�re nord, toute vie a disparu sur une immense partie de la plan�te et pire les vents poussent inox�rablement les nuages radioactifs vers le sud. Aucune critique jusqu’à présent... Vous avez vu le film? Lire ses 5 086 critiques, Suivre son activité Il y a cette fin héroïque où l'amour triomphe au-delà de la mort, mais la vision de la fin du monde est complètement intégrée au cheminement personnel des histoires d'amour. Une guerre atomique a ravagé presque toute l'hémisphère nord de la planète. Personne n'a gagné. Quoiqu’il en soit, tous seront d’accord pour saluer les brillantes performances d’Ava Gardner et de Fred Astaire dans leurs rôles d’esseulés s’étant réfugiés dans l’alcool, le sexe et les chars mais qui finiront malgré tout par connaître leur moment de bonheur. Autre époque, même danger. Le Dernier rivage . Je n'en connaissais pas du tout l'histoire et m'y suis plongée sans filet. Cinq mois pour entretenir nos principaux concepts humains consistant à ressentir tout en espérant sans trop y croire un miracle épargnant le dernier site d'une planète attaquée soudainement par un nuage atomique sans origine. noir et blanc   « Le Dernier rivage est sorti simultanément dans dix-huit capitales le 17 décembre 1959. Il a pris sa COURU… �tats-unis   Retrouvez toutes les dernières critiques sur le film Les Rivages de Tripoli, réalisé par H. Bruce Humberstone avec John Payne, Maureen O'Hara, Randolph Scott. nucl�aire   Recrutement | non! Un chef-d’œuvre sur la stupidité humaine. L'homme se détruit alors qu'il n'aspire qu'à vivre. Le dernier rivage book. Toute la planète a été détruite par un conflit nucléaire. Peter partira pour une derni�re mission avec le capitaine Dwight Towers, capitaine du dernier sous-marin am�ricain. Malheureusement Stanley Kramer réalise là un film extrêmement bavard qui malgré une ambiance désespérante bien rendue et un casting de choix ne parvient jamais à susciter le moindre intérêt envers le spectateur que je suis, une attente de plus de 2 heures se fait en attendant un dénouement fataliste. Reste une grande machine sociologique adaptèe du roman de Nevil Shute qui ne lèsine pas sur les moyens avec des acteurs cèlèbres et un gros budget! litt�rature australienne   Le Dernier rivage est sorti simultanément dans dix-huit capitales le 17 décembre 1959. Retrouvez toutes les infos sur le film Le Dernier rivage sorti en 1959 - Synopsys, casting du film; notes et critiques des membres Sorti en 1959, "One The Beach" donne un bon aperçu des craintes de l'époque sur le nucléaire militaire. La critique du livre "Héritage" de Miguel Bonnefoy, rentrée littéraire 2020, sur un vigneron jurassien, vaincu par le phylloxéra, qui émigre aux US Il s'agit, à ce moment-là, de l'un des premiers films hollywoodiens à se déplacer sur ce continent, ce qui causera quelques menus soucis puisque l'industrie cinématographique du pays n'est à … Faut-il vous le présenter ? La guerre nucléaire a eu lieu. L'un des grand film "post-apo" oublié du cinéma, résolument moderne dans son traitement, dans son humanité, sans avoir recours au spectaculaire de rigueur dans ce genre de production, et qui s'attardera plus sur les derniers beaux moments à vivre avant l'extinction, fort d'un dénouement particulièrement triste, résigné et digne qui restera dans les mémoires en évacuant tous plans morbides.. Et bien c'est tout cela et bien plus encore que nous offre Catherine Hermary-Vieille grâce au Rivage des Adieux. D'abord le sujet lui-même qui en fait un précurseur, ensuite par l'angle de vue choisit pour le traitement du récit. On est en Australie, la troisième guerre mondiale a été déclenchée et les radiations nucléaires s’avancent lentement, inéluctablement, vers le dernier rivage encore en vie dans un monde contaminé. Découvrez des commentaires utiles de client et des classements de commentaires pour Le Dernier Rivage sur Amazon.fr. 416 abonnés En effet pas de film catastrophe ici, pas d'explosion ni de conséquences pandémiques montrées à l'image, pas d'horreur ni panique générale... Lancinant et innocent on semble être dans un monde apaisé, où les derniers specimens de la race humaine sont prêts à accepter leur sort. Une immense déception du réalisateur de "Devine qui vient diner ce soir" ou de "La chaine"... Une guerre nucléaire ayant ravagé l'hémisphère Nord, les survivants se terrent en Australie, où ils savent qu'ils n'ont que quelques mois à vivre avant que les retombées radioactives ne les condamnent eux-aussi. Voilà un film rare et méconnu qui mérite un détour, un film qui doit être un des tout premiers à dénoncer la course au nucléaire. J'ai'm un peu surpris de voir combien peu d'effort Perkins mettre dans sa performance. L'action se passe en Australie qui se sait en sursis pour environ encore 6 mois.Nous suivons la vie du lieutenant de vaisseau Peter Holmes, de sa femme et de son b�b� ainsi que celles de leurs proches dont Moira, jeune femme un peu hors norme. Politique de cookies | Cette nuit-l�, il ne parvint pas davantage � �tablir le contact avec un poste de radio am�ricain quelconque, ou avec un navire qui pourrait relayer ses appels. Je note ce film 4 étoiles sur 5. Mais dans la réalité, le choix a été de s’appesantir sur les relations amoureuses, sur les loisirs que les survivants pratiquent, sur leur bonheur de vivre isolés et sans radiation. Semaine après semaine, les radiations mortelles se répandent inexorablement vers le sud. Un film de Stanley Kramer avec Gregory Peck et Ava Gardner. Données Personnelles | Quant on dit film post-apocalyptique on pense à du cinéma style Mad Max pourtant bien avant on s'est essayé au genre notamment avec Le Dernier rivage. pour cette oeuvre ambitieuse et pessimiste qui mieux maîtrisée aurait pu donner un chef d'oeuvre. Tomm Moore, Ross Stewart, Contact | ©AlloCiné, Retrouvez tous les horaires et infos de votre cinéma sur le numéro AlloCiné : 0 892 892 892 (0,34€/minute). car un petit continent -l'Australie- a été épargné, mais pas pour longtemps, la radio-activité arrivera, mais dans quelques semaines. L’idée était d’imposer le film comme celui qu’il faut avoir vu quand bien même on ne verrait qu’un seul film de sa vie, et à cause du sujet, il a vite quitté la page cinéma des gazettes pour faire la une. Page n°1 des critiques de Le dernier rivage - SciFi-Movies. Préférences cookies | Seuls les Australiens et les hommes du sous-marin Sawfish ont survécu à l'apocalypse nucléaire. 07/06/2020: Nouvelle vidéo : ARTEMIS FOWL - Bande annonce (vost); 19/05/2020: 2 nouvelles photos pour DUNE (2020); 19/05/2020: 6 nouvelles photos pour WONDER WOMAN 1984 (2020); 18/05/2020: Chris a écrit une critique sur BIRDS OF PREY: AND THE FANTABULOUS EMANCIPATION OF ONE HARLEY QUINN; 18/05/2020: Chris a écrit une critique … litt�rature anglophone   Rejoignez Babelio pour d�couvrir vos prochaines lectures. Regarder Le dernier rivage (1959) - Toutes les infos sur le film complet Le dernier rivage en français, streaming gratuit, sous-titres et audio d'origine. Chacun s’y prépare à la mort, semaine après semaine, chacun à sa manière. Le problème de Stanley Kramer, réalisateur étonnamment capable du meilleur comme du pire, c'est qu'il oublie très souvent qu'une image forte vaut bien dix mille mots ; conséquence l'ensemble, en particulier dans la première heure qui paraît interminable, est atrocement bavard. Si on accepte ces incongruités, on peut y découvrir de petits bijoux qui contribuent à faire les films culte, sinon on risque de le classer parmi les navets. Et on passera sur les scènes débiles sans aucun sens entre un Grégory Peck hagard et une Ava Gardner en mode Sue Helene, ou l'épisode saugrenu d'une bouteille de coca faisant du morse, d'un pêcheur en grande discussion philosophique avec un périscope, à la limite du ridicule...Tout comme l’invraisemblable description d'une ville post apocalyptique sans la moindre voiture dans les rues, ni aucun déchets, ni le moindre cadavre humain ou animal ? Critiques des autres éditions ou de la série Edition LIVRE DE POCHE, (1971) Le dernier rivage, de Nevil Shute, est un de ces livres mythiques que tout le monde peut presque croire avoir lu, tant le souvenir du film homonyme qu'en tira Stanley Kramer reste vif. Site : Selenie. Valérie Lemercier, Avec Read 2,595 reviews from the world's largest community for readers. Lire ses 4 639 critiques, Suivre son activité On réalise à quel point l’humanité est à un pas de l’autodestruction et le climat de tension qui se dégage des relations entre les USA et l’URSS ne fait qu’amplifier les craintes. Un ouvrage exceptionnel d'une lenteur longiligne noire et intense sur un effondrement planétaire agglutinant sur une dernière terre en sursis les derniers sursauts émotionnels d'une population condamnée à disparaitre. Le Dernier rivage: Amazon.co.uk: Gregory Peck, Ava Gardner, Fred Astaire, Anthony Perkins, Donna Anderson, Stanley Kramer: DVD & Blu-ray il est d'autre part significatif que le romantisme le plus pur fasse quelque fois de remarquables apparitions dans des films de genre! Il ne se passe rien de très intéressant, la course de voiture, on se demande ce qu'elle fiche là ? Quant on dit film post-apocalyptique on pense à du cinéma style Mad Max pourtant bien avant on s'est essayé au genre notamment avec Le Dernier rivage. Les gens sont sur la plage... Très peu d'action, beaucoup d'ennui ! Et puis heureusement qu'il peut s'appuyer sur un casting de prestige. Lire ses 10 448 critiques, Suivre son activité Le dernier rivage Nevil Shute. Heureusement, on bénéficie de solides acteurs, notamment Fred Astaire à contre-emploi, ou Ava Gardner. Toujours d'actualité car, il reste sur Terre pas mal d'explosifs nucléaires et surtout une masse critique d'imbécilité largement supérieure à celle capable de déclencher l'explosion de la Civilisation, ce film bénéficie d'une extraordinaire interprétation et d'une mise en scène qui emboutissent joyeusement tous les navets actuels. - Si bien photographié et bien agi, c'est une fin du monde film qui est plus verbeuse, mélodramatique et de distraction que d'imagination… Le top du Cinéma d'anticipation avec "Soleil Vert" ... J'ai bien aimé ce film à classer plutôt dans le genre anticipation et non science-fiction, dirions-nous aujourd'hui, car l'homme finira bien comme bien transmis dans le film, aux personnes qui voient bien les yeux ouverts et non fermés. Toutefois, on s'attendait à mieux. Qui sommes-nous | Chaque pays r�ve de poss�der H l'arme absolue � dans l'espoir de terroriser suffisamment ses voisins pour qu'ils n'aient pas � sen servir : telle est la th�orie de la dissuasion, qui fait fond imprudemment sur notre sagesse. En chassant aux ballasts, il avait us� beaucoup d'air comprim�, et il ne voulait pas refaire le plein avec l'air contamin� de cette zone. Lire ses 360 critiques, Suivre son activité Un faux film catastrophe, mais effectivement catastrophique tant l'absence totale d'enjeu et d’espoir ruine tout intérêt pour des personnages qui hère comme des âmes en peine dans des décors magnifique à l'opposé de ce que la nature serait en cas de conflit nucléaire !!! Dune, Avatar 2, Eternals, Suivre son activité Synopsis : 1964. Choisir étoiles entre 1 et 10. Ex. 10 - Magnifique, à voir immédiatement. Le réalisateur a choisi d'être plus axé sur la vie des isolés en Australie, bon, cela parait normal. Pour donner un exemple, peu de films pourraient être aussi violemment dramatiques sur le papier que "On the Beach" centrè sur un groupe de personnes qui dans l'attente, en Australie, des effets d'une explosion atomique qui a dètruit le reste du monde, vivent en quelques jours leurs dernières et plus intenses passions! Un film à longue portée qui s’est désamorcé avec le temps, mais qui demeure un artéfact agréable à visiter. Synopsis : 1964.