Bécassine n’a pas de bouche. Effectivement, son film est vidé de toute substance politique possible. L’ordre social au coeur de la relation maitres/serviteurs n’y est absolument pas remis en question et Bécassine demeure ce qu’elle a toujours été : une charmante petite bonne à l’âme d’enfant et sans revendications, qui se consacre uniquement aux autres et ne rêve de rien sinon « d’aller à Paris ». Angelina Etiemble et Pascale Petit-Sénéchal. Et le traitement de Bécassine par la bourgeoisie n’est pas sans rappeler une longue tradition culturelle. Après Jérémie, le rire, la Bible, Caïn, la Conscience, aujourd’hui : « Pourquoi Bécassine n’a-t-elle pas de bouche ? La poste française sort en avril 2005 un timbre-poste à l'effigie de Bécassine à l'occasion du centenaire de la parution de sa première (més)aventure, suscitant la réprobation de plusieurs associations bretonnes[28]. Super Bécassine, mais pourquoi n'a t-elle pas de bouche, la mienne en coquillages, je ne lui ai pas dessiné de bouche non plus, est-ce qu'il y a une explication ? Ce film reprend le thème de la jeune fille un peu naïve et maladroite d'origine modeste quittant sa Bretagne natale pour tenter sa chance à Paris en se faisant engager par une famille d'aristocrates. A distraire. ... c’est un personnage reconnaissable à sa tenue vestimentaire et au fait qu’elle n’a pas de bouche. Elle est condamnée à faire rire et sourire. Il ne parle pas de son programme mais joue la séduction. Sa langue est le breton, pas le Français de la capitale. Changer ), Vous commentez à l’aide de votre compte Google. ». Le plus grave est sans doute la manière dont les Bretons ont eux-mêmes intégré cette image qui leur est renvoyée, il est vrai, de multiples façons[26]. », En 1995, à l'occasion des 90 ans du personnage, le journal France-Soir se demande à propos de Bécassine : « Est-elle devenue moins gourde ? », Dans un ouvrage de vulgarisation paru en 2003, l'historien Jérôme Cucarull explique que l'Histoire économique de la Bretagne a récemment tiré profit d'une recherche fructueuse qui a abouti notamment à rectifier nettement l'image qui prévalait jusqu'« il n'y a pas encore si longtemps », « d'une Bretagne rurale arriérée dont Bécassine pouvait constituer un symbole commode[27]. ». CHAMPS : comme « champs » de réflexion. Profondément problématique, jamais neutre car privée de parole, la figure de Bécassine doit être rattachée à des luttes plus actuelles et au-delà de son identité bretonne…, Bécassine est incontournable dans l’histoire de la bande-dessinée. Kikou donnes moi des news stp je suis inquiète bisous rosita. Cette frustration ainsi que les difficultés économiques sapent rapidement sa motivation. A la quête de réalités plus sauvages et exotiques, il finira par s’exiler à Tahiti puis aux Îles Marquises (pour pouvoir y exploiter des jeunes filles à peine pubères). Catel Muller: C'est ce qui m'a toujours dérangé dans le personnage de Bécassine qui est pourtant moderne. Au cours de cet exode massif, les jeunes filles sont également très nombreuses à quitter leur terre natale pour devenir servantes dans des familles bourgeoises… quand elles ne sont pas récupérées par les proxénètes à peine arrivées sur la quai de la gare…. ». Le nom de « Bécassine » est choisi par élimination pour faire référence à cette bévue : « bêtise », « bécasse » puis « Bécassine » qui désigne une jeune fille ronde et naïve[5]. ( Déconnexion /  Le personnage de Bécassine rencontre un tel succès qu'il réapparaît en première page du no 23 pour « Le livre d'or de Bécassine » en juillet 1905 puis dans de nouvelles planches qui paraissent régulièrement, toujours en guise de remplissage ponctuel[6]. • Une série d’articles qui met en lien le personnage de Bécassine avec les réalités sociales de la France du XXème siècle et la place qu’occupent les domestiques dans cette société. A partir de 1913, le scénariste Caumery reprend toutefois le personnage et lui attribue une identité plus précise. Le Dictionnaire encyclopédique Hachette de 1994 indique en revanche : « Jeune fille sotte et naïve (en référence au personnage de Bécassine dessiné en 1905 par Pinchon) »[35]. Les pro-Sissi qualifient ces élections de noces. L’ordre social au coeur de la relation maitres/serviteurs n’y est absolument pas remis en question et Bécassine demeure ce qu’elle a toujours été : une charmante petite bonne à l’âme d’enfant et sans revendications, qui se consacre uniquement aux autres et ne rêve de rien sinon «. C’est pour ça qu’on l’apprécie tant. Fidèle à l'idée de ses auteurs, Bécassine reste d'une forme de compromis entre les classes sociales [20]. Une citation de Le Balaise Gregory Parrillo. Les albums hors-séries sont encore plus courts. « Honni par toute la Bretagne » peut-on lire dans un ouvrage de 1968, « Eux qui pestaient contre l'image stupide de Bécassine ont prouvé qu'on pouvait être breton et mille fois plus stupide que l'infortunée Bécassine. », Notice dans un dictionnaire ou une encyclopédie généraliste, Dernière modification le 21 novembre 2020, à 16:35, Musée de la Poupée - Au Petit Monde Ancien, « Dix choses à savoir sur cette bécasse de Bécassine », https://culturebox.francetvinfo.fr/livres/jeunesse/becassine-une-bretonne-aux-racines-picardes-213627, http://www.encyclopedie.picardie.fr/Becassine-et-Joseph-Pinchon.html, Site le figaro.fr, article "Brigitte Leblanc : Bécassine incarne une forme d'émancipation de la femme", « Aviez-vous remarqué que Bécassine n'a pas de bouche ? Il n’est donc pas étonnant que la bouche de Bécassine ne soit presque jamais dessinée. Isabelle Fajardo, dans Télérama, évoque la « toujours même bouille ronde de nounou rassurante » de Bécassine et considère le film comme une « sucrerie pour Noël »[36]. Dans certains albums, mais uniquement à compter de 1913, le personnage est nommé Annaïk (parfois « Annaïck ») Labornez. Pas pour tout le monde...", Site analysebrassens.com page "Album La religieuse", Les Timbres Français Bécassine Anniversaire, Image du timbre français Bécassine « anniversaire », à l'occasion du centenaire du personnage, Portail de la bande dessinée francophone, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Bécassine_(bande_dessinée)&oldid=176827836, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, 1885 à Clocher-les-Bécasses, village imaginaire du Finistère sud, « 100 ans après, que reste-t-il de Bécassine ? », dossier publié dans la revue, Yves-Marie Labé, « Bécassine débarque », dans. Preuve en est, dès que l'on prononce son nom, elle suscite de suite une réaction. Quelques semaines plus tôt, un article du Nouvel Observateur évoquait « les aventures d'Annaïck Labornez, dite Bécassine, la petite Bretonne au cœur d'or, naïve ô combien ! »[29]. Planétairement connue, elle est le fleuron de la société japonaise Sanrio et sa principale source de revenus. En 1905, la romancière Jacqueline Rivière décide de lancer un magazine destiné aux jeunes filles de la bourgeoisie parisienne, La Semaine de Suzette. Simplement, elles sont allées se servir ailleurs. En Allemagne comme en France, une grande partie de la population reste encore cette humanité sans droit à la parole, cet Autre qui travaille dans l’ombre pendant qu’on s’accomplie à la lumière. Tintin est plein de bon sens, Bécassine est pleine de bon sens. Le monde immense des idées n’existait pas pour elle. ( Déconnexion /  Et oui c’est vrai que le rire est un sujet passionnant…je ne sais pas si on peut échapper à la politique du rire, mais on peut au moins y réfléchir un peu . Catel Muller a décidé de lui donner une bouche: "Aucun homme ne lui en a donnée une et ça continue de me choquer". Bécassine, fraichement arrivée de sa campagne pour servir la Marquise de Grand-Air, ne comprend rien aux ordres de Madame et enchaine les bévues. Pour des raisons budgétaires, le Musée a fermé ses portes au public deux ans après cette exposition. Bécassine au cinéma. «. Le scenario de Bécassine revient est signé par Camille François « d'après Caumery et J.-P. Pinchon », celui des autres par « Vaubant » (pseudonyme collective de Robert Beauvais et Pierre Tchernia). Coucou mémé ! C’est drôle, moi je trouve que l’abstraction bloque l’identification bien qu’elle facilite la lecture. Elle est naïve, certes, et candide, mais aussi curieuse et inventive. Elle n’y reviendra qu’une vingtaine d’années plus tard, alors mariée et mère de deux enfants. De 1913 à 1952, paraissent plusieurs aventures de Bécassine, toutes dessinées par Pinchon (sauf deux, dessinées par Édouard Zier) et scénarisées par Maurice Languereau jusqu'en 1941 (année de son décès), remplacé, de 1948 à 1950, par d'autres personnes signant « Caumery ». Mais pourquoi n'a-t-elle pas de nez et de bouche? Les premières éditions des albums comptent 64 pages avant 1937, mais seulement 48 après le premier album « court » dénommé Bécassine cherche un emploi. Toutefois, les peuples bretons trouvent leur place sur le marché de l’emploi, car ils constituent une main d’œuvre travailleuse et d’autant plus malléable qu’elle ne maitrise pas la langue locale. La série est donc prolongée. Reste qu’on lui pardonne facilement, car comme le dit la Marquise elle-même «, Ce personnage incarne de manière particulièrement significative le mépris des grands centres urbains dominants pour l’, , tout ce qui se situe au-delà des strates directes du pouvoir. Aujourd’hui, dans un contexte de libération de la parole et d’affirmation du point de vu des femmes, on essaye désormais de nous montrer une Bécassine avec une vraie bouche et une vraie identité. Rosedesneiges 23/04/2012 17:24. Née Jeanne Joséphine Spallarossa (1851-1920) épouse de J. H. Bernard de la Roche. Bécassine, fraichement arrivée de sa campagne pour servir la Marquise de Grand-Air, ne comprend rien aux ordres de, et enchaine les bévues. L’autre jour, alors que je prenais le métro berlinois, une publicité m’a sauté aux yeux. C’est du moins ainsi que Chantal Montellier ou, Reste que le problème de fond, celui de l’. Bien que titrée Bécassine, la chanson de Georges Brassens est surtout un hommage à Armand Robin un poète, compagnon d'anarchisme du chanteur[56]. Dès les premières minutes, l’auteur décrit la violence du rire de dominants contre les invisibles et la capacité à « renvoyer au silence par le rire », • Une des réalisations de l’auteure Emma, où elle parle du combat des salariées des nettoient les gares d’Île-de-France (2017) pour améliorer leurs conditions de travail, Vous lire pose des questions (la ‘vacuité’ impersonnelle des personnages de BD favorise normalement l’identification. Et donc pour rire, et par plaisanterie, il a décidé de l'appeler Bécassine. ». En 1919, elle applaudit à une grève brisée par les ingénieurs. de bandes dessinées due à Maurice Longuereau et J.-P. Pinchon dont les premières aventures furent publiées à partir de 1905 dans la Semaine de Suzette. Pas besoin de s’embarrasser de détails. Son nom vient du terme «. Et elle n'a pas de nez parce qu'il n'était pas sur le modèle, mais je vais lui en faire un, promis ! Alors, lorsque le réalisateur de cette nouvelle version de Bécassine, lui-même issu d’une riche famille parisienne. C’est pour ça qu’on l’apprécie tant. Bécassine représente uniquement l’image que Paris se fait de la province, elle est prisonnière d’une identité folklorique grossièrement stéréotypée. En 1939, trois étudiants bretons décapitent la statue de cire du personnage exposée au Musée Grévin. « Dans la région d'Amiens, le vert, teinte de la robe de Bécassine, est la couleur des fils, le symbole de la folie. ». Le 19 octobre 2016, le personnage de Bécassine sort d'une longue période d'oubli avec la parution d'un nouvel album dessiné par Béja sur un scénario conçu par Éric Corbeyran dénommé Les vacances de Bécassine[37]. Cependant, elle "ne regrette rien". Parce que c'est le temps des Fêtes et que c'est toujours de saison, pourquoi ne pas se gâter avec une entrée d'huîtres ? Elle pense seulement à l’accomplissement de son travail et ne possède pas de souhaits propres. Depuis quelques jours, certains médias essayent de faire un amalgame entre indépendantistes bretons et ceux qui boycottent le film caricature bécassine du réalisateur parisien Bruno PODALYDES. Aujourd’hui, dans un contexte de libération de la parole et d’affirmation du point de vu des femmes, on essaye désormais de nous montrer une Bécassine avec une vraie bouche et une vraie identité. Le 29 mai 2018, un mouvement indépendantiste breton, « Dispac'h » (« Révolution » en breton) appelle au boycott du film de Bruno Podalydès[38], affirmant que le film est une « pseudo-comédie française potache et soi-disant populaire, qui dès ses premières images en dit long sur l'insulte en termes d'identité et de mémoire qu'il adresse aux femmes et à la Bretagne. ». Dans ce film, je voudrais montrer Bécassine telle qu'elle est : fidèle, sincère, spontanée, innocente, tendre, rêveuse, enthousiaste[39]. ». Quelle est la signification de ce message humiliant, sinon que les travailleuses de ZITJET (encore une grande majorité des agents d’entretien sont des femmes) sont des sous-humaines obligées de se concentrer toute leur vie sur les tâches ingrates et futiles de la vie pour que les hommes puissent conquérir le monde (comprendre : accomplir un bullshit job dans une start-up lambda) ? Des populations pauvres, rurales, précarisées, racisées, etc. Lorsque l’exode breton s’achève, les riches familles ne cessent pas d’engager des personnes à leurs services. Si vous voulez montrer Bécassine à l’écran laissez la parler, montrez ses souffrances et ses révoltes. On la reconnait avec son costume vert, sa coiffe blanche et son éternelle candeur. Mais devant la clarté de son regard, devant les lignes délicates de ce nez, de ces lèvres, devant tous ces témoignages absents de tant d’être cultivés chez qui ils eussent signifié la distinction suprême, le noble détachement d’un esprit d’élite, on était troublé comme devant le regard intelligent et bon d’un chien à qui on sait pourtant que sont étrangères toutes les conceptions des hommes, et on pouvait se demander s’il n’y a pas parmi ces autres humbles frères, les paysans, des êtres qui sont comme les hommes supérieurs du monde des simples d’esprit, ou plutôt qui, condamnés par une injuste destinée à vivre parmi les simples d’esprit, privés de lumière, mais qui pourtant plus naturellement, plus essentiellement apparentés aux natures d’élite que ne le sont la plupart des gens instruits, sont comme des membres dispersés, égarés, privés de raison, de la famille sainte, des parents, restés en enfance, des plus hautes intelligences, et auxquels – comme il apparaît dans la lueur impossible à méconnaître de leurs yeux où pourtant elle ne s’applique à rien – il n’a manqué, pour avoir du talent, que du savoir. La deuxième raison : on s'est rendu compte que quand on demandait aux gens de faire du bouche-à-bouche, cela était un peu rédhibitoire. S’occupe de la cuisine et du service à table. L’auteure fait alors appel à Joseph Pichon et lui demande d’illustrer une histoire courte qui lui a été inspirée par les maladresses de sa propre servante. Rendre Bécassine moins bête que les gens le croient, ce n’est pas trahir une figure historique. Retitré Bécassine pendant la Grande Guerre en 1968.-c. Hors série.-d. Fondé sur l'Alphabet de Bécassine.-e. Paru dans la Semaine de Suzette en 1948.-f. Paru dans la Semaine de Suzette en 1950. Le réalisateur s’étonne depuis la capitale. A distraire. Issue d’une famille nombreuse très pauvre et maltraitée par son père, elle n’a pas eu les moyens d’achever sa formation professionnelle. Avertissez-moi par e-mail des nouveaux commentaires. En compagnie de Loulotte, sa petite protégée, elle arpente l'avenue des Champs-Élysées, admire le pont Alexandre III, la Rive gauche et le Jardin du Luxembourg et discute avec tout le monde, depuis la fleuriste, jusqu'à la marchande de journaux en passant par les bonimenteurs de rue et ce sergent de ville qui l'aide à traverser des rues déjà encombrées de voitures. Elle n’en aurait pas besoin, car elle ne parle pas le français. Elle ne savait rien, dans ce sens total où ne rien savoir équivaut à ne rien comprendre, sauf les rares vérités que le cœur est capable d’atteindre directement. Bisous Sissi. Ainsi, au tout début du XXème siècle, la France c’est avant tout Paris, qui concentre toute la force décisionnelle. S’étonner ou s’interroger sur des sujets qui touchent, MOSAÏQUE : récits plus intimes, moments de vie ou expériences personnelles…. Pourquoi célébrer Bécassine ? Effectivement, son film est vidé de toute substance politique possible. Capable aussi de la dessiner sans bouche bien souvent (ça dépend du dessinateur) comme sur la couverture de Bécassine à Clocher-les-Bécasses que Frémion n’a pas l’air de connaitre. Et puis il y a le, , pas si lointaine mais déjà peuplée d’êtres curieusement accoutrés, qui parlent divers langues et patois. Mais, avant même la sortie du film en salle le 20 juin, des critiques s’élèvent. Née en 1974, Hello Kitty est une petite chatte blanche avec un ruban rose sur la tête. L'héroïne née en 1905 sous la plume de Joseph Porphyre Pinchon orne aujourd'hui la page d'accueil de Google. Sign in to access your Outlook, Hotmail or Live email account. Notes :-a. Scénario par Camille François.-b. ». Mais la Bécassine de papier est plus complexe que la représentation réductrice qu'on en a habituellement. Skoazell Diwan Paris, Radio Pays - Radio Bro, Bretons sans Frontières, etc.
A Vendre Conure, Longère à Vendre La Rochelle, Essec Admission 2020, Islande En Août Aurore Boréale, Licence Pro Automobile, Amérique Du Sud 2013,