Extension du bien « Parcs des forêts pluviales tempérées subtropicales de la côte est de l'Australie ». Les collines du Prosecco - entre Conegliano et Valdobbiadene, dans la province de Trévise au nord-est de l'Italie - composent un paysage extraordinaire où l'on produit un vin de renommée mondiale, un petit monde ancien émaillé de vignobles conduits de façon artisanale sur des pentes abruptes et qui a reçu en juillet 2019 une importante distinction : Patrimoine mondial de l’UNESCO. Inscrites depuis 1995 sur la liste du patrimoine naturel mondial de l'Unesco, les grottes du Karst en Slovaquie sont variées et au nombre de 712. WebGL must be enable, Situations de Post-Conflit et de Post-Catastrophe, Collection de films et d’enregistrements sonores, le Belize a adopté un moratoire pétrolier permanent pour assurer la pérennité de son récif et des 200 000 citoyens, iSimangaliso (Afrique du Sud) a généré plus de 12 000 emplois et 80% de croissance en matière de tourisme durable, le président Vladimir Poutine a approuvé la délocalisation d'un important oléoduc, SOCO et TOTAL ont renoncé à la prospection ou à l'exploitation du pétrole et du gaz, parc national des Virugna (République démocratique du Congo), les sites du patrimoine mondial soient considérés comme des zones interdites à l'extraction minière et pétrolière, Le Trinational de la Sangha (Cameroun, République centrafricaine et Congo), " L'engagement pour des zones d’exclusion ", Kluane / Wrangell-St Elias / Glacier Bay / Tatshenshini-Alsek, Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré, Complexe de conservation de l’Amazonie centrale, Réseau de réserves du récif de la barrière du Belize, impacts du changement climatique sur les récifs coralliens du patrimoine mondial, Te Wahipounamu – zone sud-ouest de la Nouvelle-Zélande, Conservation de la biodiversité en zones de conflit armé : Préserver les sites du patrimoine mondial en République démocratique du Congo, Fjords de l’Ouest de la Norvège – Geirangerfjord et Nærøyfjord, Kluane / Wrangell-St. Elias / Glacier Bay / Tatshenshini-Alsek, inscription des Îles et aires protégées du golfe de Californie (Mexique) sur la Liste du patrimoine mondial en péril, Initiative pour le patrimoine mondial forestier d'Afrique central (CAWHFI), soutenir les activités d'urgence pour le Parc national du Manovo-Gounda St. Floris (République centrafricaine), la surveillance des éléphants et des girafes dans le Parc national de la Garamba, l'atténuation des conflits et la protection du droit d'accès aux ressources naturelles dans la Réserve de faune à Okapis, conservation dans le Parc national des oiseaux du Djoudj, Gestion communautaire de la conservation des aires protégées (COMPACT), négocié des accords pour que les sites du patrimoine mondial deviennent des “zones d'exclusion” pour l'extraction minière et pétrolière, L'Avenir de la Convention du patrimoine mondial pour la conservation marine. Item 20 - Ratification par la Suisse - Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel UNESCO Archives Quick search Item 90 - Instrument de ratification de Philippines - Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel Through various HR programmes, you will be able to work with UNESCO on different initiatives and projects and expand your horizons in an … Statistiques Les États-Unis (États-Unis d'Amérique pour l'UNESCO) ratifient la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel le 7 décembre 1973. Pourtant, ils sont soumis à une pression croissante due aux espèces envahissantes, aux effets négatifs du tourisme et au changement climatique, Poursuivre la conservation à long terme de la biodiversité et le développement durable par l'application la plus complète et la plus large possible de la Convention du patrimoine mondial; et ceci par tous les acteurs concernés, aussi bien les individus au niveau des sites que les organisations mondiales, 252252 sites naturels (dont 39 mixtes) du patrimoine mondial dans 96 pays, 7%Environ 7 % de l'ensemble des zones protégées terrestres (1 % de la surface terrestre), 8%Environ 8 % de toutes les zones marines protégées (0,6 % des océans du monde), 3.5 MAu total, plus de 3,5 millions de km2 sont protégés, dont 60% sont des aires marines, 2/32/3 des sites naturels sont des sources d'eau vitales, 50%Environ la moitié des sites permettent la prévention des catastrophes naturelles telles que les inondations ou les glissements de terrain, 90%Plus de 90 % des sites naturels répertoriés créent des emplois et génèrent des revenus grâce au tourisme et aux loisirs. Ce bien a été le premier site naturel tripartite transfrontalier à recevoir cette distinction internationale. Notes. Il est essentiel d'impliquer les communautés locales et le secteur privé afin de garantir un soutien plus large et à plus long terme dans la gestion et le développement durable d'un site du patrimoine mondial. Avec la convention internationale du 23 novembre 1972 concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel (Convention de l'UNESCO … Extension du bien « Palais du Potala et monastère du temple du Jokhang, Lhasa » pour y incluire Norbulingka. L'UNESCO s'est donné pour mission de préserver les biens culturels et les sites naturels de la planète «ayant une valeur universelle exceptionnelle». Une attention singulière est accordée à la préservation des sites naturels du patrimoine mondial en Afrique. Les premiers sites protégés sont inscrits en 1978. # : Comme pour 19 biens naturels et mixtes inscrits pour leur valeur géologique avant 1994, la numérotation des critères de ce bien a été modifiée. Les routes, les barrages, les installations touristiques, les projets miniers, pétroliers et gaziers figurent parmi les principales menaces possibles. Extension du bien « Églises du royaume des Asturies » pour y inclure le centre historique de la cité d’Oviedo. Ce dispositif permet de débloquer des fonds d'urgence pour les sites naturels du patrimoine mondial. Grâce au soutien international et à une action conjointe sur le terrain, une route alternative pour atténuer les perturbations de la circulation sur la route principale qui traverse le bien a été envisagée, le surpâturage du bétail et l'impact des visiteurs ont été réduits et les populations d'animaux endémiques du site se sont stabilisées. Il est pourtant nécessaire que la situation globale évolue de toute urgence - une nécessité qui a été confirmée une fois de plus avec l'inscription des Îles et aires protégées du golfe de Californie (Mexique) sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 2019. Patrimoine naturel Conserver la diversité de la vie sur Terre est essentiel au bien-être humain dans le monde. En 2013, SOCO et TOTAL ont renoncé à la prospection ou à l'exploitation du pétrole et du gaz dans le parc national des Virugna (République démocratique du Congo). Ce phénomène s'est produit en moyenne plus de deux fois par décennie au cours de la période 1985 - 2013, et près des trois quarts (21) ont été exposés à un stress thermique grave et/ou répété depuis 2014. Il lui a également été demandé de conduire précautionneusement ses opérations dans le voisinage de ces sites. Préserver le patrimoine dans les conflits armés et les situations d'urgence. Ce que l’on entend par « patrimoine culturel » a changé de manière considérable au cours des dernières décennies, en partie du fait des instruments élaborés par l’UNESCO. UNESCO encourages international peace and universal respect for human rights by promoting collaboration among nations. Le parc national de la Comoé a en conséquence été retiré de la Liste du patrimoine mondial en péril en 2017. Sessions du Comité Documents statutaires Décisions du Comité Plus de sessions 44e session (2020) 14e session extraordinaire (2020) 43e session (2019) 42e session (2018), Assemblée générale 23e GA UNESCO, Paris (2021) 22e GA UNESCO, Paris (2019) 21e GA UNESCO, Paris (2017), Le patrimoine mondial La Convention, Texte de la Convention Compendium Orientations L’emblème du patrimoine mondial Les États parties Organisations Consultatives Centre du patrimoine mondial Emplois & Stages Qui fait quoi, La Liste Liste du patrimoine mondial Patrimoine mondial en péril Nouveaux biens inscrits Critères de sélection Listes indicatives Propositions d'inscription, Rapports et suivi État de conservation (SOC) Rapport périodique Questionnaires 2008-2015 Suivi réactif Afrique États arabes Asie & Pacifique Amérique latine et Caraïbes Europe et Amérique du Nord, Partenariats Devenez partenaire Ce que font les partenaires Nos partenaires, Activités Toutes nos activités Devenir volontaire Outils de Groupe. Wouda), Droogmakerij de Beemster (Polder de Beemster), Rietveld Schröderhuis (Maison Schröder de Rietveld), Zone des canaux concentriques du 17e siècle à l'intérieur du Singelgracht à Amsterdam, Rizières en terrasses des cordillères des Philippines, Parc national de la rivière souterraine de Puerto Princesa, Sanctuaire de faune et de flore sauvages de la chaîne du mont Hamiguitan, Mines royales de sel de Wieliczka et Bochnia, Kalwaria Zebrzydowska : ensemble architectural maniériste et paysager et parc de pèlerinage, Mine de plomb, argent et zinc de Tarnowskie Góry et son système de gestion hydraulique souterrain, Région minière préhistorique de silex rayé de Krzemionki, Monastère des Hiéronymites et tour de Belém à Lisbonne, Centre historique de Porto, Pont Luiz I et Monastère de Serra do Pilar, Ville de garnison frontalière d’Elvas et ses fortifications, Crac des Chevaliers et Qal’at Salah El-Din, Temple d'Haeinsa Janggyeong Panjeon, les dépôts des tablettes du, Sites de dolmens de Gochang, Hwasun et Ganghwa, Île volcanique et tunnels de lave de Jeju, Villages historiques de Corée : Hahoe et Yangdong, Sansa, monastères bouddhistes de montagne en Corée, Seowon, académies néo-confucéennes coréennes, Vat Phou et les anciens établissements associés du paysage culturel de Champassak, Sites de jarres mégalithiques de Xieng Khouang – plaine des Jarres, République populaire démocratique de Corée, Monuments et sites historiques de Kaesong, Ruines de Kilwa Kisiwani et de Songo Mnara, Sites villageois avec églises fortifiées de Transylvanie, Ensemble « Églises en bois de Maramureş », Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, Châteaux forts et enceintes du roi Édouard Ier dans l'ancienne principauté de Gwynedd, Parc de Studley Royal avec les ruines de l'abbaye de Fountains, Palais de Westminster et l'abbaye de Westminster incluant l'église Sainte-Marguerite, Cathédrale, abbaye Saint-Augustin et église Saint-Martin à Cantorbéry, Vieille ville et Nouvelle ville d'Edimbourg, Ville historique de St George et les fortifications associées, aux Bermudes, Paysage minier des Cornouailles et de l’ouest du Devon, Parc national de la forteresse de Brimstone Hill, Centre historique de Saint-Marin et mont Titano, Pays Bassari : paysages culturels Bassari, Peul et Bédik, Levoča, Spišský Hrad et les monuments culturels associés, Ville historique de Banská Štiavnica et les monuments techniques des environs, Réserve de conservation de la ville de Bardejov, Églises en bois de la partie slovaque de la zone des Carpates, Gebel Barkal et les sites de la région napatéenne, Parc national marin de Sanganeb et Parc national marin de la baie de Dungonab – île de Mukkawar, Vieille ville de Galle et ses fortifications, Zone d'exploitation minière de la grande montagne de cuivre de Falun, Couvent bénédictin Saint-Jean-des-Sœurs à Müstair, Trois châteaux, muraille et remparts du bourg de Bellinzone, La Chaux-de-Fonds / Le Locle, urbanisme horloger, Parc national tadjik (montagnes du Pamir), Massif de l’Ennedi : paysage naturel et culturel, Église Saint-Jean-Népomucène, lieu de pèlerinage à Zelená Hora, Kutná Hora : le centre historique de la ville avec l'église Sainte-Barbe et la cathédrale Notre-Dame de Sedlec, Le quartier juif et la basilique Saint-Procope de Třebíč, Paysage d’élevage et de dressage de chevaux d’attelage cérémoniels à Kladruby nad Labem, Sanctuaires de faune de Thung Yai-Huai Kha Khaeng, Ville historique de Sukhothaï et villes historiques associées, Complexe forestier de Dong Phayayen-Khao Yai, Cité punique de Kerkouane et sa nécropole, Parc national historique et culturel de l’« Ancienne Merv », Parc national de Göreme et sites rupestres de Cappadoce, Bursa et Cumalıkızık : la naissance de l’Empire ottoman, Pergame et son paysage culturel à multiples strates, Paysage culturel de la forteresse de Diyarbakır et des jardins de l’Hevsel, Kyiv : Cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques et Laure de Kyiv-Petchersk, Résidence des métropolites de Bucovine et de Dalmatie, Cité antique de Chersonèse Taurique et sa chôra, Quartier historique de la ville de Colonia del Sacramento, Secteur central de la cité impériale de Thang Long-Hanoï, Ancienne ville de Shibam et son mur d'enceinte, Parc national de Mana Pools, aires de safari Sapi et Chewore, Propositions d'inscription à la liste du patrimoine mondial, © UNESCO Centre du patrimoine mondial 1992-2020, Initiative sur le patrimoine d'intérêt religieux, Initiative thématique : astronomie et patrimoine mondial, L’évolution humaine : adaptations, dispersions et développements sociaux (HEADS), La stratégie pour le patrimoine naturel du Centre du patrimoine mondial, Patrimoine mondial et populations autochtones, Patrimoine mondial naturel dans le bassin du Congo, Programme d'éducation des jeunes au patrimoine mondial, Programme des petits états insulaires en développement, Programme des Villes du patrimoine mondial, Programme du patrimoine mondial pour l’architecture de terre (WHEAP), Programme sur le patrimoine mondial et le tourisme durable, Recommandation concernant le paysage urbain historique, Réduire les risques de catastrophes sur les sites du patrimoine mondial. Compra Larzac: Calcaire, Massif central, Parc naturel régional des Grands Causses, Patrimoine mondial, UNESCO, Grands Causses, Dourbie, Doline. Le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO a pour mission la conservation à long terme de la biodiversité et le développement durable par l'application la plus complète et la plus large possible de la Convention du patrimoine mondial par toutes les parties prenantes concernées, des individus au niveau des sites aux organisations mondiales. Le Vietnam est le pays d’Asie du Sud-Est qui possède le plus de sites classés, une véritable fierté nationale. Les deux tiers des sites naturels représentent des sources d'eau primordiales, dont environ la moitié contribue à prévenir les catastrophes naturelles telles que les inondations ou les glissements de terrain. D'autres projets portent sur des questions urgentes de conservation dans le Parc national des oiseaux du Djoudj (Sénégal) et le Parc national du lac Malawi (Malawi). Ils jouent également un rôle central dans la régulation du climat et la séquestration du carbone. La Conférence transfrontalière Mont-Blanc a lancé le projet de candidature du Mont-Blanc au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, poursuivant l'objectif de garantir à cet espace transfrontalier une reconnaissance internationale, à la hauteur des valeurs uniques qu'il symbolise du point de vue naturel, paysager et … Le site a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 2003 du fait de l'agriculture, de l'exploitation illégale de l'or et du braconnage qui affectent la population de ses espèces. D.F. UNESCO and the Georgian Heritage Crafts Association to explore the rich living heritage of Old Tbilisi 27 November 2020 – Georgia, Jamaica, Malaysia, Peru, Zimbabwe, UNESCO and the Georgian Heritage Crafts Association are embarking on a pilot activity to inventory living heritage in Old Tbilisi››› Un tiers des animaux disparaissent à mesure que les routes s'étendent à travers les forêts. Download this concept: RDF/XML TURTLE JSON-LD Last modified 12/15/19 TURTLE JSON-LD Last modified 12/15/19 Plus de 90% des sites naturels répertoriés permettent en effet la création d'emplois et génèrent ainsi des revenus grâce au tourisme et aux loisirs. Ces dernières années, le Centre du patrimoine mondial de l'UNESCO a également développé des partenariats très solides avec le secteur privé et a négocié des accords pour que les sites du patrimoine mondial deviennent des “zones d'exclusion” pour l'extraction minière et pétrolière. Pour les touristes, il permet l'identification de lieux immanquables et pas forcément les plus célèbres à l'international, à … La Russie (Fédération de Russie pour l'UNESCO) ratifie la Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel le 12 octobre 1988. Pas moins de 45 sites et monuments figurent sur la liste "des merveilles du monde" de la prestigieuse institution. Toutefois, l'Afrique reste la région qui compte le plus grand pourcentage de sites dont les perspectives de conservation sont jugées critiques, ainsi que le plus grand nombre de sites naturels sur la Liste du patrimoine mondial en péril (12 sur un total de 17). Ce soutien a conduit à l'inscription de plusieurs sites naturels importants dans la région Afrique, notamment le Delta de l'Okavango au Botswana, l’Erg du Namib en Namibie et la Trinational de la Sangha, un site transfrontalier au Cameroun, en République centrafricaine et au Congo. Le « Temple du Brihadisvara à Thanjavur », précédemment inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, fait partie des « Grands temples vivants de Chola ». Les récifs coralliens inscrits au patrimoine mondial, tels que la Grande Barrière (le plus vaste écosystème de récifs coralliens sur terre), l'Atoll d'Aldabra dans l'océan Indien (le deuxième plus grand atoll corallien du monde) et le Réseau de réserves du récif de la barrière du Belize (la plus grande barrière de corail de l'hémisphère nord) ont été touchés par des blanchissements massifs et dévastateurs de coraux au cours des dernières décennies. D'autres écosystèmes, tels que les zones humides, les deltas de basse altitude, le pergélisol et les écosystèmes sensibles au feu, sont également touchés. UNESCO Archives Access-to-Memory Catalogue. En 2006, le Centre du patrimoine mondial a lancé le dispositif de financement le plus rapide au monde en matière de conservation, le Fonds d’intervention d’urgence. Le Programme s'articule autour de quatre axes pour accomplir sa mission : le suivi de l'état de conservation des sites, la mise en place d'un réseau mondial de gestionnaires, l'amélioration de la conservation durable et l'exploration du patrimoine mondial en haute mer. Plus de 190 États membres ont signé la Convention sur la protection du Patrimoine naturel et culturel du monde. Web Browser not supported for ESRI ArcGIS API version 4.10. Les « Beffrois de Flandre et de Wallonie », précédemment inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, font partie des « Beffrois de Belgique et de France ». Le Comité a décidé d'étendre les limites du bien déjà inscrit sous le nom de « Temple de Ggantija », pour y inclure les cinq temples préhistoriques situés dans les îles de Malte et de Gozo et de renommer le site « Temples mégalithiques de Malte ». Ouvrages de défense vénitiens du XVIe au XVIIe siècle : Vieille ville de La Havane et son système de fortifications, Château de San Pedro de la Roca, Santiago de Cuba, Paysage archéologique des premières plantations de café du sud-est de Cuba, Tumulus, pierres runiques et église de Jelling, Christianfeld, une colonie de l’Église morave, Paysage de chasse à courre de Zélande du Nord, Kujataa au Groenland : agriculture nordique et inuite en bordure de la calotte glaciaire, Aasivissuit-Nipisat. le patrimoine culturel subaquatique (épaves de navire, ruines et cités enfouies sous les mers) le patrimoine culturel immatériel : traditions orales, arts du spectacle, rituels Le patrimoine naturel : sites naturels ayant des aspects culturels tels que les paysages culturels, les formations physiques, biologiques ou géologiques. Hosted by Antenne Unesco - SONU, Sorbonne ONU - SONU and Antenne UN Environment - SONU. La Réunion : Un Patrimoine Naturel Classé Par L'unesco L’île de La Réunion, parfois surnommée "l'île à grand spectacle", est réputée pour ses paysages exceptionnels. Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel. Le patrimoine naturel est un des éléments de plus en plus pris en compte pour le classement sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Le « Mur d'Hadrien », précédemment inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, fait partie des « Frontières de l’Empire romain ». Sites du patrimoine naturel du Japon Îles d’Ogasawara. La Convention du patrimoine mondial de 1972 vise à mieux conserver pour les générations futures les sites culturels ou naturels exceptionnels pour le patrimoine commun de l'Humanité. Symposium sur la stratégie archéologique et de conservation du site archéologique de Carthage. Lieux de pouvoir (568-774 après J.-C.), Paysage viticole du Piémont : Langhe-Roero et Monferrato, Palerme arabo-normande et les cathédrales de Cefalú et Monreale, Les Collines du Prosecco de Conegliano et Valdobbiadene, Monuments bouddhiques de la région d'Horyu-ji, Monuments historiques de l'ancienne Kyoto (villes de Kyoto, Uji et Otsu), Villages historiques de Shirakawa-go et Gokayama, Mémorial de la paix d'Hiroshima (Dôme de Genbaku), Sites Gusuku et biens associés du royaume des Ryukyu, Sites sacrés et chemins de pèlerinage dans les monts Kii, Mine d’argent d'Iwami Ginzan et son paysage culturel, Hiraizumi – Temples, jardins et sites archéologiques représentant la Terre Pure bouddhiste, Fujisan, lieu sacré et source d'inspiration artistique, Filature de soie de Tomioka et sites associés, Sites de la révolution industrielle Meiji au Japon : sidérurgie, construction navale et extraction houillère, Île sacrée d’Okinoshima et sites associés dans la région de Munakata, Sites chrétiens cachés de la région de Nagasaki, Ensemble de kofun de Mozu-Furuichi : tertres funéraires de l’ancien Japon, Vieille ville de Jérusalem et ses remparts, Site du baptême « Béthanie au-delà du Jourdain » (Al-Maghtas), Pétroglyphes du paysage archéologique de Tamgaly, Saryarka - Steppe et lacs du Kazakhstan septentrional, Parc national/Forêt naturelle du mont Kenya, Réseau des lacs du Kenya dans la vallée du Grand Rift, Ouadi Qadisha ou Vallée sainte et forêt des cèdres de Dieu (Horsh Arz el-Rab), Site archéologique de Kernavė (Réserve culturelle de Kernavė), Ville de Luxembourg : vieux quartiers et fortifications, Réserve naturelle intégrale du Tsingy de Bemaraha, Melaka et George Town, villes historiques du détroit de Malacca, Patrimoine archéologique de la vallée de Lenggong, Rabat, capitale moderne et ville historique : un patrimoine en partage, Centre historique de Mexico et Xochimilco, Centre historique de Oaxaca et zone archéologique de Monte Alban, Cité préhispanique et parc national de Palenque, Ville historique de Guanajuato et mines adjacentes, Peintures rupestres de la Sierra de San Francisco, Premiers monastères du XVIe siècle sur les versants du Popocatepetl, Zone de monuments historiques de Querétaro, Zone archéologique de Paquimé, Casas Grandes, Zone de monuments historiques de Tlacotalpan, Zone de monuments archéologiques de Xochicalco, Ancienne cité maya et forêts tropicales protégées de Calakmul, Campeche, Missions franciscaines de la Sierra Gorda de Querétaro, Îles et aires protégées du Golfe de Californie, Paysage d’agaves et anciennes installations industrielles de Tequila, Campus central de la cité universitaire de l’, Réserve de biosphère du papillon monarque, Ville protégée de San Miguel et sanctuaire de Jésus Nazareno de Atotonilco, Grottes préhistoriques de Yagul et Mitla au centre de la vallée de Oaxaca, Réserve de biosphère El Pinacate et le Grand désert d’Altar, Système hydraulique de l'aqueduc de Padre Tembleque, Vallée de Tehuacán-Cuicatlán : habitat originel de Méso-Amérique, Nan Madol : centre cérémoniel de la Micronésie orientale, Paysage culturel de la vallée de l’Orkhon, Ensembles de pétroglyphes de l'Altaï mongol, Grande montagne Burkhan Khaldun et son paysage sacré environnant, Contrée naturelle et culturo-historique de Kotor, Réserves naturelles de l'Aïr et du Ténéré, Quartier de « Bryggen » dans la ville de Bergen, Ville minière de Røros et la Circonférence, Fjords de l’Ouest de la Norvège – Geirangerfjord et Nærøyfjord, Site du patrimoine industriel de Rjukan-Notodden, Te Wahipounamu – zone sud-ouest de la Nouvelle-Zélande, Îles sub-antarctiques de Nouvelle-Zélande, Sites archéologiques de Bat, Al-Khutm et Al-Ayn, Ruines bouddhiques de Takht-i-Bahi et vestiges de Sahr-i-Bahlol, Lieu de naissance de Jésus : l’église de la Nativité et la route de pèlerinage, Bethléem, Palestine : terre des oliviers et des vignes – Paysage culturel du sud de Jérusalem, Battir, Fortifications de la côte caraïbe du Panama : Portobelo, San Lorenzo, Site archéologique de Panamá Viejo et district historique de Panamá, Parc national de Coiba et sa zone spéciale de protection marine, Missions jésuites de la Santísima Trinidad de Paraná et Jesús de Tavarangue, Zone historique de Willemstad, centre ville et port, Curaçao, Ir.
Résultat écosse Foot, Turbulette Adulte Polaire, Nadal Vs Thiem Us Open 2018 Highlights, Anse De Malmousque Bus, Doctorat En Mathématiques Débouchés, Vol Lyon Berlin Aujourd'hui,